User Tools

Site Tools


article:la_quadrature_du_cern

La Quadrature du CERN

Couverture

“L'objet type du XXème siècle n'est donc pas, comme le craignent les écologistes, la centrale nucléaire, mais l'accélérateur de particules.”

Paul Virilio, L'Art du Moteur (Editions Galilée, 1993) page 183

qc-auteurs.jpg

Les auteurs

De gauche à droite: Lucile Hanouz, militante syndicale; Jacques Grinevald, philosophe et historien des sciences; Andre Gsponer, physicien des particules; Pierre Lehmann, ingénieur-physicien

Préface

La préface est due à l'historien Robert Jungk : Texte de la préface.

Voir aussi la postface, Le CERN - Vingt ans après, que Robert Jungk à écrit pour la réédition de son livre sur le CERN.

Edition

Première édition: Septembre 1984
Editions d'En Bas (www.enbas.ch)
Case postale 304
CH-1017 Lausanne (Suisse)
ISBN 2-8290-0060-9

Recensions de La Quadrature du CERN

  • Martin Gibson: in Times Literary Supplement, London, 7th December 1984.
  • Pierre Thuillier: in La Recherche, Vol.16, No.165, Avril 1985, page 506.

Table des matières

Préface de Robert Jungk .......................................7

   1. Une visite du CERN ........................................13
   
      L'énergie nucléaire et le CERN
      Le projet STELLA
      Le "Juratron" et les nombreux "projets" du CERN
      Les armes à faisceaux dirigés
      
   2. Le CERN dans l'histoire ...................................35
   
      Histoires et légendes
      L'Europe et la recherche nucléaire
      Les atomistes
      La grosse machine
      La guerre et le défi américain

   3. La physique des particules, c'est quoi ? ..................77

      Le CERN n'étudie pas la nature
      Les "particules élémentaires" ne sont pas "élémentaires"
      La profusion des particules "élémentaires"
      L'unification des forces élémentaires
      La physique des particules est-elle fondamentale ?
      La spirale des hautes énergies

   4. La multinationale CERN ....................................93

      L'institution
      Les rapports juridiques du CERN avec la région environnante
      L'impact économique sur la région hôte
      L'utilité économique européenne du CERN
      Le CERN, lieu de travail
      Les physiciens

   5. Les retombées pratiques ..................................123

      Recherche et développement : la spirale science-technologie
      Le CERN, moteur technologique
      Le CERN, modèle technologique
      Le rôle technologique central des accélérateurs de particules
      Les applications des accélérateurs de particules
      Où faut-il s'arrêter ?

   6. Physique des particules et connaissances humaines ........141

      Science et bon sens
      Illusions et magie
      Allons nous arrêter la recherche scientifique ?
      Une impasse ?
      Une nouvelle science

   7. Que faire du CERN ? ......................................159

      Un retour en avant
      La participation
      La fin du CERN ?
      La reconversion du CERN
      Projet de reconversion

Epilogue .................................................173

Références bibliographiques ..............................177

Publications et documents généraux du CERN
Etudes sur le CERN
Accélérateurs et physique des particules
Histoire des sciences et philosophie
Politique et critique de la science
Retombées économiques et technologiques de la physique des hautes énergies
Débats sur la physique des hautes énergies

Lexique ..................................................185

Coincidence ou convergence ?

Il est remarquable que le timbre “CERN - 1954 - 2004” commémorant le cinquantième anniversaire du CERN montre une série de carrés téléscopiques diffusant un rayonnement mystique…

Il semble que Christian Stucker et Beat Trummer, les graphistes qui ont créé ce timbre, ont dû se poser les mêmes questions que les auteurs de “La Quadrature du CERN” pour arriver à une conclusion similaire : La fonction du CERN ne peut s'illustrer qu'en évoquant des symboles culturels très profonds et propres à la civilisation occidentale.

De même, le timbre “CERN - 1954 - 2004” confirme une conclusion de “La Quadrature du CERN”: le fait que le tétragramme “CERN,” et donc le “N” de nucléaire (dans la totalité du sens de ce terme), est indissociable de l'institution — malgré vingt années de tentative d'imposer l'idée d'un “Laboratoire Européen de Physique des Particules.” Helvetia

qc-verso.jpg

Dos de La Quadrature du CERN

article/la_quadrature_du_cern.txt · Last modified: 2013/09/26 17:22 by admin